Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

saint-martin-sur-ocre

picto accessibilitepicto le giennoispicto espacepicto contactpicto cartepicto livrepicto recherche

logo saint martin sur ocre

Historiquement, les CCAS ont pour double origine les bureaux de bienfaisance, créés par la loi du 7 frimaire an V, et les bureaux d’assistance, rendus obligatoires dans chaque commune par une loi du 15 juillet 1883.
Ces deux types de bureaux ont été regroupés en 1953, fusion à laquelle la loi n°86-17 du 6 janvier 1986 a donné le nom de CCAS. Les missions et l’organisation du CCAS ont été précisées par un décret n°95-562 du 6 mai 1995, modifié par le décret n°2000
-6 du 4 janvier 2000.
Avant l’entrée en vigueur de la loi n°2015-991 du 7 août 2015 portant sur la nouvelle organisation territoriale de la République (dite loi Notre), toutes les communes quelle que soit leur taille, avaient l’obligation de créer un CCAS, établissement public autonome en matière sociale.
Pour les petites communes, cette obligation était plutôt «une fiction juridique». La plupart avait pris l’initiative de ne pas s’y conformer. Dans le cadre de la loi Notre, le législateur a cantonné cette obligation aux communes de plus de 1500 habitants et l’a rendue facultative pour les autres communes.

Le conseil municipal de St Martin a maintenu cette structure; elle est composée de quatre membres élus (au sein du conseil) et de quatre membres nommés par le maire, lui-même en étant président de plein droit.

Les actions mises en place :

  • Repas des ainés, galettes des rois et colis de Noël.
  • Approbation des demandes d’aide dans le cadre du Fond Unifié Logement (Le FUL a pour objet d'aider les personnes ou familles en difficulté pour permettre leur accès ou leur maintien dans le logement, en leur accordant des aides financières et en finançant différents types d'accompagnement social, liés au logement). http://www.loiret.fr/fonds-unifie-logement-ful--60294.htm
  • Opération Décade des Non Partants, organisée par l’Œuvre Universitaire du Loiret qui permet de faire bénéficier d’un séjour durant l’été à des enfants et des adolescents (4 à 15 ans) qui ne partent pas en vacances habituellement.
  • Plan Canicule/Grands Froids : surveillance de personnes isolées en cas de conditions climatiques sévères.
  • Aides au financement du système de Télésurveillance ’’Présence Verte’’.
  • Aides de secours dans le cadre de l’urgence et à titre ponctuel.