Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Le-moulinet
Coullons
St-martin-sur-ocre
Langesse1
Bandeaulegiennois

OPAH

L’Opération Programmée d’Amélioration de l’habitat (OPAH)

Des aides pour améliorer votre logement

Des travaux pour vous simplifier la vie

Vous habitez le logement dont vous êtes propriétaire. Vous vous y plaisez mais vous avancez en âge, ou, du fait d’un handicap, vous rencontrez des difficultés à y vivre... Quelques travaux d’aménagement seraient donc nécessaires pour simplifier votre quotidien... Sous certaines conditions, l’OPAH de la CDCG vous aide à les financer.

Quels travaux peuvent être aidés ?

Il s’agit de travaux qui permettent d’aménager votre logement et ses accès, pour rester vivre chez vous. Il peut s’agir de travaux d’adaptation de la salle de bains, de la cuisine, de la chambre ou encore des escaliers. Le projet doit permettre d’améliorer l’état de votre logement et votre situation personnelle. Il peut également inclure des travaux de rénovation thermique pour mieux vous chauffer, tout en diminuant vos factures d’énergie.

Quelles sont les conditions ?

  • Votre handicap, ou votre âge, nécessite de réaliser des travaux d’adaptation à votre situation. Ils sont conseillés par un professionnel : un ergothérapeute ou un opérateur chargé de vous accompagner dans votre projet et compétent pour réaliser le diagnostic autonomie.
  • Vos travaux ne sont pas encore commencés et ils devront être réalisés par des professionnels du bâtiment.
  • Les revenus de l’ensemble des personnes qui occupent votre logement ne doivent pas dépasser un certain montant.

Plus de détails

Des travaux pour plus de confort

Vous êtes propriétaire de votre logement et vous y habitez. Votre logement est ancien et en mauvais ou très mauvais état, il est très difficile à chauffer. Sous certaines conditions, l’OPAH de la CDCG vous aide à le rénover.

Sur quelles aides pouvez-vous compter ?

Les aides de l’OPAH se calculent en fonction du coût total du projet de travaux :

  • Le montant maximum des travaux pris en compte est de 20 000 € HT pour les travaux d’amélioration pour la sécurité, la salubrité du logement et les travaux de rénovation thermique
  • Il est de 50 000 € HT s’il s’agit de travaux lourds pour rénover un logement en très mauvais état
  • En fonction de vos revenus, les travaux peuvent être financés à hauteur de 80 % du montant total.

Quels travaux peuvent être aidés ?

Il s’agit de travaux lourds : une nouvelle toiture, la consolidation des façades… (dans le cadre de la réhabilitation d’un logement).

  • Les travaux doivent permettre d’améliorer durablement l’état de votre logement et votre situation.
  • Il peut aussi s’agir de travaux de rénovation thermique, pour bien vous chauffer, tout en diminuant vos factures d’énergie.

Quelles sont les conditions ?

  • Votre logement a au moins 15 ans.
  • Vos travaux ne sont pas encore commencés et ils devront être réalisés par des professionnels du bâtiment.
  • A la fin des travaux, vous vous engagez à vivre pendant 6 ans dans votre logement, qui doit rester votre résidence principale.
  • Votre logement répond aux conditions d’éligibilité des dossiers (coefficient de dégradation et d’insalubrité établi par un technicien agréé, étude de recevabilité gratuite et prise en charge par la CDCG).
  • Les revenus de l’ensemble des personnes qui occupent votre logement ne doivent pas dépasser un certain montant.

Plus de détails