Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Coullons
Langesse1
Le-moulinet
Bandeaulegiennois
St-martin-sur-ocre

Une équipe à votre service

Techniciens, électriciens, agents de maintenance et d'entretien sont chargés d’assurer le bon fonctionnement des infrastructures d'assainissement de la collectivité

 

Assainissement Collectif

Assainissement Collectif

Les réseaux d’assainissement :

Le linéaire du réseau de collecte des eaux usées est d’environ 185 km sur le territoire communautaire. Les eaux usées des communes de Langesse et Le Moulinet sur Solin sont traitées en assainissement non collectif uniquement.
Le principe de transport des eaux usées est assuré par des canalisations. Des postes de refoulement et/ou relèvement (42, sur le territoire) équipés de pompes, acheminent les effluents jusqu’aux points de traitement (stations d’épuration).

Les missions du Service Assainissement :

Entretien du réseau de collecte,
Entretien et maintenance des postes de refoulement/relèvement,
Exploitation, entretien et maintenance des stations d’épuration,
Analyse des effluents des stations d’épuration afin de contrôler la conformité au regard de la réglementation,
Astreinte 24h/24h pour toute intervention sur les réseaux de collecte (curage, débouchage,...), stations d’épuration, sur les postes de refoulement/relèvement (défaillances mécaniques, électriques,...).
Pour cela, il est appliqué une redevancee d'assainissement collectif, actuellement 1,54€ HT / m3 d'eau consommée, permettant le financement de la collecte et du traitement des eaux usées.

Tarifs de raccordement :

Réseau existant : PAC montant forfaitaire = 500 € HT (Délibération du 23/06/2017)
Réseau neuf : montant de la taxe = 813 € HT (Délibération du 23/06/2017)
Les habitations raccordables doivent obligatoirement se raccorder dans un délai de deux ans suivant la mise en service du réseau neuf (l’article L 1331-1 du Code de la Santé Publique).

Les stations d'épurations des eaux usées

La Communauté des Communes Giennoises exploite 7 stations d’épuration d’eaux usées sur le principe de « boues activées ».

Elles sont réparties de la sorte sur le territoire :

  • Gien recevant les eaux usées de Gien (Nord de la Loire), Nevoy et Arrabloy,
  • Poilly-lez-Gien recevant les eaux usées de Poilly-lez-Gien, Saint-Martin sur-Ocre et Gien (Sud de la Loire), Les travaux en cours sur cette stattion ont pour objet sa démolition et le transfert des effluents à la station de Gien
  • Les Choux,
  • Saint-Gondon,
  • Saint-Brisson-sur-Loire,
  • Coullons,
  • Boismorand.

Usage de l'eau et l'assainissement des eaux usées

Traitement des eaux usées d'une station d’épuration des eaux usées :

  • Relevage et dégrillage : relèvement des eaux arrivant en point bas du réseau puis enlèvement des plus gros déchets (branches, canettes, etc…).
  • Dessablage : extraction des sables et graviers.
  • Déshuilage : raclage et récupération des huiles et graisses.
  • Traitement biologique des eaux usées : action des bactéries qui consiste à se nourrir petit à petit de la pollution (passage dans différents bassins ayant plusieurs fonctions).
  • Rejet de l’eau épurée en milieu naturel (rivière, fleuve, etc…), cependant celle-ci n’est pas potable mais elle est suffisamment propre pour être rejetée dans le milieu naturel.
  • Les boues récupérées sont essorées et subissent un mélange avec du polymère spécifique (sorte d’épaississant), puis sont envoyées en usine d’incinération.
  • Les déchets de dégrillage sont envoyés en usine d’incinération.
  • Les sables et graviers sont envoyés en centre de traitement.
  • Les huiles et les graisses sont envoyées en centre de traitement.
  • La station d’épuration traite également l’apport de matières de vidanges émanant des fosses septiques de particuliers